Pourquoi l'informatique met le monde à l'envers

De cnsc
Aller à : navigation, rechercher

Mercredi 24 janvier 2018 à 14h30
Grand Amphithéâtre de Mathématiques, UFR Mathématique et Informatique, Université de Strasbourg, 7 rue Descartes, 67000 Strasbourg

GerardBerry.jpg
Professeur Gérard Berry
Collège de France
Médaille d'Or CNRS 2014

Résumé

L'informatique forme le cœur du nouveau monde numérique. Elle est devenue omniprésente, cela ne se discute plus. Pourtant, alors que ses effets positifs et négatifs sont beaucoup discutés, sa véritable nature reste inconnue du grand public, en particulier parce qu'elle fait seulement son entrée dans l'enseignement général. Il ne faut donc pas s'étonner que sa compréhension trop superficielle conduise souvent à des excès irrationnels d'optimisme ou de pessimisme. A travers une introduction générale puis des exemples pris dans des domaines très divers, l'exposé montrera qu'il est tout à fait possible de comprendre ce qu'est vraiment l'informatique, sur quoi se fonde la pensée algorithmique qui la soutient, comment elle organise ses actions en relation avec le monde physique, et pourquoi elle est aussi puissante. Deux vrais dangers trop méconnus seront aussi illustrés, les bugs et les trous de sécurité.A propos de Gérard Berry :Professeur au Collège de France sur la chaire Algorithmes, machines et langages, Académicien des sciences et des technologies, Gérard Berry a obtenu la médaille d'or du CNRS en 2014. Ses domaines de recherche principaux sont la conception et la vérification des circuits, logiciels et langages de programmation. Il s'intéresse beaucoup à l'enseignement et à la diffusion de l'informatique, ainsi qu'au rôle grandissant de l'informatique dans les sciences. Il est l'auteur du livre "L'hyperpuissance de l'informatique, paru en octobre 2017 aux éditions Odile Jacob.

Biographie

Professeur au Collège de France sur la chaire Algorithmes, machines et langages, Académicien des sciences et des technologies, Gérard Berry a obtenu la médaille d'or du CNRS en 2014. Ses domaines de recherche principaux sont la conception et la vérification des circuits, logiciels et langages de programmation. Il s'intéresse beaucoup à l'enseignement et à la diffusion de l'informatique, ainsi qu'au rôle grandissant de l'informatique dans les sciences. Il est l'auteur du livre "L'hyperpuissance de l'informatique, paru en octobre 2017 aux éditions Odile Jacob.