Black Gold, Green Gold, Blue Gold: Why is Knowledge Economy our next Renaissance?

De cnsc
Aller à : navigation, rechercher

Jeudi 5 juin 2014 à 14h00, Salle des Thèses Nouveau Patio, 20 rue Descartes, 67000 Strasbourg.

IAberkane.jpg
Idriss Aberkane
Chercheur en neurotechnologies et biomimétique (école Polytechnique - Paris Saclay)
Chargé de cours en économie et géopolitique de la connaissance (Ecole Centrale Paris)

Kozmetski Global Collaboratory
Stanford University
Co-fondateur de Scanderia

Black Gold, Green Gold, Blue Gold: Why is Knowledge Economy our next Renaissance?
Or Noir, Or Vert, Or Bleu: Pourquoi l'Economie de la Connaissance est notre prochaine renaissance?


Saying the Knowledge Economy is a revolutionary paradigm is merely euphemistical. As a paradigm, the Knowledge Economy is about as different than classical economics than quantum mechanics was with classical physics. Imagine indeed an economy the resource of which is potentially infinite, an economy where 1+1=3, an economy where everybody has purchasing power at birth, and where the unemployed enjoys more purchasing power than the working, and an economy in which when you give something you still own it nevertheless. This talk describes the fundamental rules of the Knowledge Economy and how it elegantly captures the entire field of Sustainable Development, how it connects with Biomimicry, Pauli's Blue Economy and Macarthur's Circular Economy. This talk will also exhibit two cases, the foraging of the canopy's "Green Gold" through Le Radeau des Cimes, and that of the Ocean's Blue Gold in Jacques Rougerie's Seaorbiter project.

C'est un euphémisme de dire que l'Economie de la Connaissance est un paradigme révolutionnaire. Elle est aussi différente de l'économie classique que la mécanique quantique de la mécanique classique. Imaginez une économie dont la ressource est potentiellement infinie, une économie où 1+1=3, où chacun a du pouvoir d'achat à la naissance, et où le chômeur en a plus que le salarié. Iméginez une économie où quand vous donnez quelque chose, vous le possédez toujours. Cette présentation décrira les règles fondamentales de l'économie de la connaissance, la manière élégante dont elle capture tout le Développement Durable, et la manière dont elle se connecte avec la Biomimétique, la Blue Economy de Pauli et la Circular Economy de Macarthur. Nous présenterons également deux cas: l'extraction de l'"Or Vert" de la canopée dans le projet "Le Radeau des Cimes" et l'extraction de l"'Or Bleu" des océans dans le projet de Jacques Rougerie Seaorbiter.


  • 'Idriss Aberkane', Ph.D is an expert of Noopolitik, the geopolitics of knowledge. He studied theoretical biology and cognitive neurosciences at Paris-Saclay University (Paris 11 & Ecole Polytechnique), the Ecole Normale Supérieure, Cambridge & Stanford University where he was Visiting Scholar in 2007. He teaches the Economy and Geopolitics of Knowledge at Paris-Saclay University (Ecole Centrale Paris), researches neurotechnologies at Ecole Polytechnique and is an Affiliate Scholar of the KGC, Stanford University. He is also an Ambassador of the CS-DC Unesco-Unitwin and the co-founder and ceo, with Serge Soudoplatoff, of Scanderia, a start-up specialized in the design of neuroergonomic video games and services.

    Idriss Aberkane est un expert en Noopolitik, la géopolitique de la connaissance. Il a étudié la biologie théorique et les neurosciences cognitives à l'Université Paris-Saclay (Paris 11 et l'école Polytechnique), l'Ecole Normale Supérieure, Stanford et Cambridge. Il est chargé de cours en économie et géopolitique de la connaissance à l'Université Paris Saclay (Ecole Centrale Paris), chercheur en neurotechnologie (école Polytechnique) et Affiliate Scholar du KGC de Stanford University. Il est également Ambassadeur du CS-DC Unesco-Unitwin, et co-fondateur avec Serge Soufoplatoff de Scanderia, une entreprise spécialisée dans la création de jeux et de services neuro-ergonomiques.